En 2024 avec Léon Deffontaines, reprenons la main en France et en Europe !

En ce début d’année, toute l’équipe de CommunisteS vous souhaite ses meilleurs vœux pour l’année 2024 ! Notre objectif est clair cette année : la réussite de notre liste aux élections européennes ! Cet enjeu électoral est aussi enjeu majeur pour le rayonnement de nos idées, de notre projet en France et en Europe, pour être à la hauteur des attentes de nos concitoyen·nes. Tous nos efforts militants, dans nos sections, nos fédérations et nationalement doivent converger vers cet objectif.

Convaincre d’aller voter, gagner le vote pour notre liste, recueillir jour après jour les appels à voter qui feront la différence dans les urnes le 9 juin prochain… Oui, il est grand temps que le PCF fasse son retour au Parlement européen pour opposer aux forces du capital un projet construit pour et avec les travailleurs et les travailleuses, pour la jeunesse.

Permettre aux peuples, à la classe travailleuse, de reprendre la main en France et en Europe dans tous les domaines pour bâtir l’avenir, voilà notre ambition.

Reprenons la main sur l’emploi et les salaires, les services publics, l’industrie, l’agriculture et l’alimentation, l’énergie et le climat, les rapports entre nations pour mettre fin aux guerres, en particulier en Ukraine et à Gaza où le gouvernement de Netanyahu franchit de nouvelles étapes dans le massacre de masse du peuple palestinien. Le cessez-le-feu, la construction d’une solution à deux États sont des exigences que la France s’honorerait à porter tant elles sont une urgence vitale pour les Palestiniens. La paix au Proche-Orient et dans le monde est plus que jamais notre combat.

Reprenons la main sur les richesses, sur l’utilisation de l’argent, le rôle et les missions de la Banque centrale européenne. Alors que le CAC 40 atteint un record inédit avec près de 100 milliards d’euros de dividendes versés en 2023, le pouvoir est plus que jamais au service du capital. Aux côtés de Fabien Roussel, Léon Deffontaines participait donc ce lundi au lancement de l’opération « Vérité sur les salaires, les retraites et les revenus du capital », qui sera marquée par un temps fort à Matignon le 3 février prochain pour interpeller le nouveau Premier ministre Gabriel Attal.

La mobilisation contre la vie chère, pour l’augmentation des salaires et des pensions est au cœur de nos priorités en France et en Europe en cette rentrée.

Reprenons la main aussi sur la politique d’immigration contre les forces réactionnaires qui prétendent transformer l’Europe en une forteresse et laisse en réalité la main aux passeurs qui transforment la Méditerranée en cimetière. Écrite sous la dictée de la droite et de l’extrême droite, la loi immigration, d’une extrême gravité, est contraire aux piliers porteurs de notre pacte républicain, hérité du Conseil national de la Résistance. Soyons très nombreux le 21 janvier dans les rues pour opposer à la préférence nationale le respect des droits fondamentaux de notre Constitution, et la liberté, l’égalité, la fraternité !

Une nouvelle année de luttes, de batailles sociales et électorale s’ouvre pour ouvrir un autre avenir à la France. Et alors que la résistance communiste et le combat des étrangers morts pour la France entrent cette année au Panthéon, nous serons dignes d’elles et eux pour « goûter la douceur de la liberté et de la paix demain », comme l’écrivait Missak à Mélinée. Oui, la justice viendra sur vos pas triomphants !

Igor Zamichiei